3 conseils pour éviter les erreurs de livraison

Avez-vous déjà pensé à ce qui se passe après l’expédition d’une commande d’armoires, du côté du client? Selon les experts de l’industrie, l’une des erreurs les plus courantes que font les fabricants de meubles et d’armoires est de ne pas inspecter la commande avant le jour de l’installation. Il est alors trop tard lorsque les entrepreneurs apprennent que des pièces sont manquantes, que des défauts existent ou que les dimensions des caissons sont inexactes.

L’application de mesures de contrôle rigoureuses dans l’usine peut permettre d’éviter ces situations, qui font naître un sentiment de frustration chez le client et qui entachent la réputation du fabricant, sans compter les frais supplémentaires attribuables à une réexécution après l’expédition. En moyenne, il en coûte environ 1 000 $ à une entreprise manufacturière pour corriger le tir lorsqu’une commande expédiée est incomplète, et parfois plus s’il est nécessaire d’imposer une commande urgente au service de finition.

 

Voici 3 conseils tirés des meilleures pratiques de l’industrie pour éviter les envois incomplets :

 

  1. Informez les employés des coûts qui découlent d’une erreur de livraison et des répercussions d’une pièce manquante sur l’expérience client.

    Bien qu’elle soit étonnamment simple, cette mesure peut tout changer. Qu’ils soient menuisiers, assembleurs, ou employés assurant l’organisation ou l’expédition, tenez chaque membre de l’équipe au courant de l’incidence de leur travail sur la dernière étape du processus du projet, soit l’installation des caissons. Expliquez comment une encoignure manquante ou aux mauvaises dimensions pourrait entraîner l’arrêt de l’installation. Même un pied arrière manquant ou une entretoise endommagée peut obliger à suspendre les travaux jusqu’à ce que les pièces perdues soient repérées, fabriquées de nouveau ou réexpédiées. De plus, votre client pourrait être incapable d’obtenir le feu vert et de procéder à la facturation finale jusqu’à ce que la pièce manquante soit retrouvée ou reproduite.

  2. Établissez un système de suivi et de remplacement des pièces manquantes ou endommagées à votre usine.

    Lorsqu’une commande expédiée est incomplète, il s’agit la plupart du temps d’une pièce qui a été perdue pendant la production. Si un monteur-ébéniste remarque que la bande de chant est mal fixée à l’avant d’un tiroir, suspendez les travaux et refaites cette pièce immédiatement. Ne laissez pas les travaux reprendre tant que le problème n’est pas résolu en présumant que le tout s’arrangera comme par magie. Les usines qui utilisent le MES (Manufacturing Execution System) Assistant Production de WEB-CAB, nous disent que la capacité du système à faire le suivi du statut de chaque pièce, y compris les pièces qui sont endommagées puis refabriquées, est l’une des fonctions qu’ils préfèrent.

  3. Revérifiez ce qui est chargé dans le camion.

    Il s’agit de la mesure de sécurité à prendre pour éviter les erreurs d’expédition. Une fois que les intervenants du contrôle de la qualité ont inspecté et approuvé chaque caisson en vue de son emballage, assurez-vous que tous parties du projet concerné sont réunies aux fins d’expédition et que leurs présences sont confirmées. L’utilisation d’un bordereau de marchandises format papier constitue le strict minimum. Cette méthode n’est toutefois pas infaillible, car les membres de l’équipe pourraient mal lire une étiquette (et inclure un caisson qui n’appartient pas au projet) ou encore être distraits et commettre l’erreur la plus classique, c’est-à-dire omettre de transférer un paquet dans le camion.

L’utilisation d’un MES (Manufacturing Exexution System) comme l’Assistant Production pourrait être une méthode de sécurité encore plus efficace pour l’automatisation des expéditions. En faisant le suivi de chaque pièce et caisson au moyen d’un lecteur de codes à barres ou d’étiquettes RFID, vous pouvez savoir rapidement si un élément de la liste d’expédition (packing list) n’a pas été chargé dans le camion. Lorsqu’une pièce est manquante, le MES peut la repérer avec rapidité dans l’usine pour qu’elle soit ajoutée au reste de la commande.

  • L’Équipe WEB-CAB