Pièces perdues, profits perdus…Voici pourquoi !

Il est tout à fait normal de perdre des choses : qui n’a pas eu à chercher son cellulaire, ses lunettes ou ses clés de voiture?

Il n’est donc pas étonnant qu’un membre de votre équipe de production décide d’arrêter ce qu’il fait pour partir à la recherche d’une pièce de caisson égarée.

Avez-vous toutefois déjà entrepris de calculer combien cette pièce manquante vous coûte? Bien entendu, il faut tenir compte du temps consacré à la recherche, du nombre d’employés qui joignent leurs efforts de recherche à ceux de leur collègue et du retard de production. Pas étonnant que le coût soit aussi élevé. La perte d’une pièce d’une valeur de 2 dollars peut en fait coûter des centaines de dollars.

Mais pourquoi nous retrouvons-nous à chercher des pièces au juste? Voici quelques raisons communes :
• Les pièces ne sont pas triées ou rangées de façon méthodique (voir Les 4 erreurs les plus fréquentes en usine – ébénisterie : https://www.web-cab.com/fr/les-4-erreurs-les-plus-frequentes/);
• Les pièces endommagées sont remises à neuf, mais il n’existe aucun système pour en faire le suivi;
• Les demandes liées aux pièces manquantes ou spéciales sont mises de côté et les personnes concernées oublient de les faire.

Tout comme les bas et les clés, certaines pièces disparaissent mystérieusement, puis refont surface comme par magie quelques jours plus tard, peut-être même accotées contre le flanc d’une machine.

Très souvent, les propriétaires d’usine affirment que la « perte d’une pièce » touche au moins trois employés. Voici un exemple :
Mike travaille en assemblage. Le devant d’un tiroir possède une alaise embrevée grise qui lui semble desserrée. Il décide alors de l’apporter à Joe pour qu’il retravaille la pièce sur la plaqueuse de chants. Joe dépose la pièce sur sa table de travail afin de terminer le placage de chant d’une série de panneaux blancs.

Plus tard, il remet le panneau à bande grise à Rob, qui est occupé à fixer un autre caisson. Rob remplace Mike, car il a dû quitter le travail plus tôt aujourd’hui. Il laisse la pièce appuyée contre un chariot.

Le lendemain matin, Mike va voir Joe et lui demande de lui remettre le panneau. Le panneau est perdu. Les deux hommes parcourent les stations de travail pour tenter de le retrouver. Ils se rendent là où Rob travaille, mais Rob n’est pas encore au travail et ils n’arrivent pas à trouver la pièce dans son aire de travail… Ils passent une quinzaine de minutes à chercher le panneau, mais il semble avoir mystérieusement disparu… Ils doivent terminer le projet le plus tôt possible. Ils sont donc obligés de refaire la pièce à partir de zéro…

Si on tient compte de tous les frais connexes, y compris le salaire, le matériel, le temps d’usinage (double), le ralentissement de la production, le retard d’assemblage et les retards de livraison potentiels, la perte de la pièce coûte entre 100 et 500 dollars.

Lorsque Joe et Mike se sont arrêtés pour discuter avec Al, la production a cessé à trois stations de travail. Un tel arrêt suspend le travail ou du moins le ralentit, ce qui a un effet sur le reste de la chaîne de production, jusqu’à l’expédition. Et il ne serait pas surprenant que ce scénario se répète plusieurs fois par semaine.

Comment éliminer la recherche de pièces perdues?
Les ateliers de caissons les mieux gérés appliquent une stratégie de tri structurée et méthodique prévoyant l’étiquetage des pièces et leur triage minutieux. (Pour en savoir plus : https://www.web-cab.com/fr/triage-via-rack-fixe/).

Une telle planification empêche la perte de pièces. Lorsque les pièces sont endommagées et qu’elles doivent être refaites, cette stratégie vous permet d’éviter de les égarer.

La bonne nouvelle? En mettant en œuvre un système de triage de pièces optimal, vous pouvez éliminer la cause profonde expliquant la perte des pièces. Et maintenant que vous connaissez les coûts que vous avez dû assumer, vous ne voudrez pas perdre une minute de plus.